Solidarités Nouvelles pour le Logement

Ensemble, agissons pour le logement
Historique

Solidarités Nouvelles pour le Logement naît en 1988 à Paris, à l’initiative de Denis et Brigitte PRIMARD très vite rejoints en Essonne par Etienne Primard et sa femme, Françoise.

Les deux frères sont responsables de PME du bâtiment. Avec leurs proches, les Primard font un double constat : le logement est essentiel dans le parcours des personnes en difficulté alors que le manque de logements aux loyers adaptés à des ressources faibles ou précaires est criant. Ils décident d’agir avec d’autres, afin d’ouvrir l’accès au logement à des personnes qui s’en trouvent exclues. Quelques habitants du XIXe arrondissement de Paris constituent le premier Groupe Local de Solidarité qui achète un premier logement, financé à 100% avec des dons.

1er logement en Essonne

1er logement en Essonne

À partir de 1990, Solidarités Nouvelles pour le Logement connaît un fort développement, bénéficiant de la loi Besson qui ouvre aux associations le droit à des subventions publiques pour le logement social. Les dons collectés (10 à 25% du coût de chaque opération immobilière) par les Groupes Locaux de Solidarité génèrent un fort effet de levier et permettent de mobiliser 60 à 75% de subventions ; le tout étant complété par des prêts à long terme.

Dans le cadre d’un appel à projet sur le logement des personnes les plus défavorisées, Solidarités Nouvelles pour le Logement reçoit un prix du Ministère du Logement en 1995. La même année, elle est reconnue par l’Etat « association de bienfaisance ». Elle crée SNL-PROLOGUES, coopérative destinée à l’acquisition des logements.

En 1997, Solidarités Nouvelles pour le Logement devient Solidarités Nouvelles pour le Logement Union et crée des associations départementales, afin de rester une association de citoyens, proche du terrain.

Trois associations voient le jour en 1997 : SNL EssonneSNL Paris et SNL Yvelines.

Prise de mesure en 1997 dans un des premiers logement en Essonne

Prise de mesure en 1997 dans un des premiers logement en Essonne

En 2002 viendra  SNL Hauts-de-Seine et en 2004 SNL Val-de-Marne.

Ces associations sont toutes membres de SNL Union, et actionnaires de leur coopérative SNL-Prologues, qui porte la propriété des logements. En 2008, l’association a aussi décidé d’étendre son action en Seine-Saint-Denis.

En mars 2009, la loi MOLLE (dite « loi Boutin ») instaure la mise en place d’agréments pour les acteurs associatifs de maîtrise d’ouvrage d’insertion. Le mouvement associatif juge que cela risque de pénaliser davantage la création de logements réellement accessibles aux plus fragiles. Solidarités Nouvelles pour le Logement décide alors d’ouvrir l’action de sa coopérative au portage de projets d’associations qui n’obtiendraient pas l’agrément. Prologues devient SNL-PROLOGUES. En parallèle, les associations Solidarités Nouvelles pour le Logement s’engagent fortement au sein de la FAPIL Ile-de-France (Fédération des Associations pour la Promotion et l’Insertion par le Logement) et collaborent étroitement avec la Fondation Abbé Pierre, pour que de telles solutions de portage puissent être proposées partout où elles s’avèrent  nécessaires.