SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

Ensemble, agissons pour le logement
  • Accueil
  • ▷ Mobilisation pour les #LesOubliésdelaRepublique – 21 février
Mobilisation pour les #LesOubliésdelaRepublique – 21 février

14/02/2019 | Mobilisation pour les #LesOubliésdelaRepublique - 21 février

Agissons pour les Mal-Logés, les Sans-Abri : pour un sursaut de solidarité de l’ensemble de la société et de nos responsables politiques, dans le cadre de l’appel du Collectif des 35 Associations Unies pour une nouvelle politique du logement.

Rejoignez-nous le 21 février

Le Collectif des 35 Associations Unies organise un rassemblement sous des couvertures de survie pour sonner l’alarme à propos des personnes sans-abri et mal-logées. Les moyens de la politique du logement ne sont pas à la hauteur des besoins, et les personnes les plus démunies payent cher les conséquences. Au programme témoignages et musique, boissons chaudes et impression d’affiches

Rassemblement, prises de parole de mal-logés, d’associations, musique festive et soupe conviviale

Pour une autre politique du logement tenant compte
du droit fondamental d’habiter décemment et selon ses besoins,
condition d’accès effectif aux autres droits sociaux,

Mobilisation à Paris et à Saint-Maur

Deux lieux de rendez-vous ce jeudi 21 février 2019:

A Paris, de 19h à 21h, place René Cassin (Les Halles)

A Saint-Maur, de 17h30 à 19h30
devant le 3 Boulevard Maurice Berteaux à Saint-Maur,

lieu symbolique de 80 logements à l’état neuf, vacants depuis 10 ans

SNL Val-de-Marne mobilisée et rejoint par les associations saint-mauriennes

·         Pour que la question du logement apparaisse dans le Grand Débat National : en effet, elle en est absente alors que c’est une des préoccupations majeures des français, que 4 millions de personnes sont sans logement, que 12 millions d’autres personnes sont fragilisées par les conditions de vie dans leur logement, notamment pour des questions budgétaires.

·         Pour que l’accès à un logement digne et abordable deviennent une priorité de  la Ville de Saint-Maur, alors que plus de 2000 ménages sont demandeurs de logement, qu’une centaine de personnes sont à la rue. La Ville s’est fixée un nouvel objectif d’augmentation du nombre de logements sociaux d’ici 2022, qui représente seulement le tiers de l’obligation fixée par l’Etat…

·         Pour que l’Etat, par l’intermédiaire du Préfet, mette en œuvre plus systématiquement son droit de préemption et intervienne  sur des situations de vacance comme celle du 3 Bd Maurice Berteaux, par réquisition notamment.