SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

Ensemble, agissons pour le logement
  • Accueil
  • ▷ Résumé du Conseil d’administration de mars 2018
Résumé du Conseil d’administration de mars 2018

Résumé du Compte-rendu du Conseil d’Administration

du lundi 5 mars 2018

 

Le conseil s’est réuni au 5 bis rue Basfroi 75011, de 20h à 23h00

Membres présents : Rifouata Ali, Fabrice Antore, Charlotte Doremus, Pascal Lanier, François Meekel, Philippe Oberlin, Farida Ouanes, Fatoumata Tanou, Philippe Tellechea, Laurent de Verdière, Sonia Zouaoui.

Absents représentés : Christophe Enjalbert, Stéphanie Morel, Baudouin de Pontcharra.

Assistaient également à la réunion : Maude Féral (déléguée générale), Céline Lefèvre (responsable du « Pôle financier et gestion locative »), Odile Pécout (responsable du « Pôle social »), Benjamin Muto (responsable du « Pôle Animation de la vie associative ») et Liliana Hernandez (Animatrice de la vie associative).

Résumé:

  • Le bilan annuel et les perspectives du pôle vie associative ont été présentés par le responsable salarié, Benjamin MUTO : recrutement, intégration, formation des bénévoles, accompagnement et création de GLS, communication et animation internes et externes, projets de vacances pour les locataires… le pôle poursuivra ses actions cette année dans tous ces domaines. Il sera renforcé par un-e volontaire du service civique avec une mission ciblée sur le recrutement de bénévoles en développant notre communication sur le territoire. A noter également un prochain sondage auprès des lecteurs de la Traverse pour identifier les attentes de contenus dans les différents supports de communication vers les bénévoles, locataires, donateurs et sympathisants.

En 2017 l’entrée de 42 nouveaux bénévoles dans l’association stabilise le nombre de bénévoles à 209, alors que le nombre de logements continue à augmenter.

 

  • Odile PECOUT, responsable du pôle social a présenté le bilan de l’accompagnement des 202 ménages suivis en 2017 par l’équipe de 7 travailleurs sociaux. 29 ménages ont été relogés en 2017, mais 40 ménages prêts au relogement sont restés sans proposition de relogement. Le bilan dresse un tableau sur les principaux sujets  vécus par les locataires (utilisation du logement, intégration dans le voisinage, gestion du budget, démarches administratives, insertion professionnelle, santé….).

Les orientations pour 2018 impliquent une création de poste de travailleur social pour faire face à l’augmentation du nombre de locataires, pour ne pas surcharger l’équipe en place et sa responsable avec un nombre excessif de ménages à suivre. Il est aussi prévu de favoriser à tous les niveaux la participation des locataires, de prévenir les situations de blocages dans les parcours et de continuer à travailler avec les locataires à l’ancienneté élevée.

 

  • Deux projets innovants, encore en phase préliminaire, suivent leur cours. La pension de famille qui devrait voir le jour en 2020 et dont SNL assurera la gestion et l’animation : les derniers plans discutés avec les architectes portent à 21 le nombre de logements (légère augmentation plus favorable en terme d’équilibre financier). Pour le projet d’habitat participatif rue Armand Carrel on est en recherche du montage du projet en terme de vente en état futur d’achèvement (VEFA) pour qu’il puisse satisfaire toutes les parties prenantes au projet (3 logements SNL durables – destinés aux relogements de locataires impossible en externe- parmi 10 logements participatifs).

 

  • Du fait de la tendance au désengagement de l’Etat et de baisse de moyens de collectivités, et afin de continuer à développer l’activité de SNL, il a été proposé par SNL-Union, notre fédération, de développer la collecte de fonds privés, notamment vers les particuliers. Le CA de SNL-PARIS a voté la décision de prêter à SNL-Union des fonds destinés à investir dans de nouveaux moyens de collecte, notamment en faisant un appel plus large au public, tout en restant vigilant sur l’éthique des méthodes utilisées pour ces appels et sur la coexistence avec la collecte assurée par les bénévoles eux-mêmes dans leur réseau.
  • L’ensemble de SNL (5 associations départementales, notre fédération SNL Union et notre foncière SNL-Prologues) s’est organisé avec la participation d’administrateurs dans tous les départements pour proposer des évolutions de notre organisation sur les décisions communes, les moyens communs de maîtrise d’ouvrage, le développement de nouveaux territoires et l’organisation d’états généraux pour les 30 ans de SNL. Des représentants de SNL-Paris contribuent à tous ces travaux qui ont maintenant commencé et se poursuivront dans les mois à venir.