SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

SNL Paris
  • Accueil
  • ▷ Deux logements d’insertion au cœur de Paris, accessibles pour des familles en situation de précarité.
Deux logements d’insertion au cœur de Paris, accessibles pour des familles en situation de précarité.

30/06/2018 | SNL Paris

Deux logements d’insertion au cœur de Paris, accessibles pour des familles en situation de précarité, ont été inaugurés le lundi 25 juin 2018, rue des Nonnains d’Hyères dans le 4ème arrondissement parisien.   

 

L’acquisition/réhabilitation des logements du 12 rue des Nonnains d’Hyères

Il s’agit de deux appartements: un F3 de 63m² et un F4 de 65m² .

Les deux logements du 12  rue des Nonnains d’Hyères ont été acquis par SNL-Prologues en décembre 2017, pour être géré par SNL Paris comme logement d’insertion.

SNL Paris profite de ce projet d’acquisition pour améliorer le logement. En effet, l’association poursuit depuis toujours un programme de réhabilitation de son parc qui vise à améliorer de manière importante la qualité de ses logements, de les sécuriser, d’éradiquer le risque plomb. Par ailleurs, SNL Paris s’attache à réaménager chaque logement afin d’en optimiser l’espace afin que la composition familiale du ménage logé soit optimale par rapport à la surface. Cela permet aux ménages aux minima sociaux de faire face à un montant de loyer et charges totalement accessible car solvabilisés par l’APL.

En plus de la réhabilitation des deux logements, SNL Paris a saisi l’opportunité d’un logement situé au rez-de-chaussée, avec des parties communes propices, pour rendre ce logement accessible aux personnes à mobilité réduite. Pour cela une attention particulière a été portée sur la largeur des portes, l’accessibilité de la cuisine à des personnes en fauteuil roulant à l’aménagement de la salle de bain et des chambres.

Pour ces logements du 12 rue des Nonnains d’Hyères, près de 6 mois de travaux ont été nécessaires, à partir de la notification de subvention, pour le réaménagement de l’espace global et de chaque appartement (meilleure fonctionnalité), et l’atteinte de la performance énergétique permise par les seuls travaux privatifs.

 

La lutte contre la précarité énergétique

Pour prévenir le risque de précarité énergétique des ménages locataires aux très faibles revenus, SNL Paris a engagé cette politique résolue de réhabilitation de son parc de logements en copropriété, quand bien même ces travaux ne concernent que les parties privatives. Les résultats sont probants : l’économie de consommation énergétique est en moyenne de 50% (mesures DPE avant/après travaux) ce qui génère une économie budgétaire pour les locataires équivalent de 3 semaines de « reste à vivre ».

Lors de nouvelles opérations, SNL a pour objectif d’atteindre la meilleure performance énergétique, en fonction des contraintes de l’immeuble en copropriété.

Les deux logements ont fait l’objet de travaux d’isolation thermique (murs extérieurs, huisseries) et phonique (murs mitoyens, plancher) ; un système de ventilation performant a été installé (VMC). SNL a réalisé un doublage thermique sur le mur de façade et le plafond donnant sur les terrasses de l’étage supérieur.  Tous ces efforts portent leurs fruits puisque que la consommation énergétique des deux logements est diminuée de 62 % en moyenne. En effet, si nous comparons le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) avant et après travaux, nous passons d’une consommation de 281 kWh/m²/an à seulement 98 kWh/m²/an, pour le F3 et de 240 kWh/m²/an à 95 kWh/m²/an pour le F4.

 

Le financement de l’opération

Cette opération de logement très social PLA-I a été financée par l’Etat et les collectivités territoriales, mais aussi par la société civile, la Fondation Abbé Pierre et les donateurs de SNL (cf. Fonds Propres). En effet, SNL a une très faible capacité d’emprunt du fait de ses coûts d’exploitation du logement. D’une part, elle pratique des loyers « très sociaux », adaptés à des personnes dont les ressources sont généralement inférieures au seuil de pauvreté. D’autre part, la gestion de logements en copropriété, temporaires et réservés à des personnes en difficultés, génère de nombreux surcoûts.

Coût de l’opération 609 320 € Pourcentage
Etat PLAI 77 519 € 12.7 %
Conseil Régional 140 123 € 23 %
Ville de Paris 114 579 € 19 %
Fondation Abbé Pierre 60 932 € 10 %
Emprunt 102 000 €  16.7%
Fonds propres* 114 167 € 18.6%

*dont une partie grâce à la mobilisation citoyenne des paroissiens de Saint-Merry

 

Bientôt deux Groupes Locaux de Solidarité dans le Centre de Paris

Le rôle des bénévoles de SNL est de mettre en œuvre un accompagnement de chaque ménage, complémentaire à celui des professionnels, notamment de l’accompagnement des travailleurs sociaux de SNL, pour favoriser l’insertion des locataires dans le logement, l’immeuble et le quartier. Par leurs actions, ils favorisent leur accession future à un logement durable et autonome. Cet accompagnement repose à la fois sur une relation individuelle et de proximité entre le ménage et les deux accompagnateurs bénévoles, et sur la dynamique du groupe local, lieu de rencontres conviviales, de solidarité et de projets.

Le Groupe Local de Solidarité de Paris Centre, qui comprend 18 bénévoles, célébrera à l’occasion de cette inauguration, ses 20 ans ! Le Groupe a œuvré à la création d’un second groupe local qui prendra en charge ces deux logements et potentiellement les 4 autres logements qui devraient être mis en service courant fin 2018 et courant 2019. Pour le moment il y a trois bénévoles dans ce nouveau groupe : rejoignez-nous !