SOLIDARITES NOUVELLES POUR LE LOGEMENT

SNL Paris
  • Accueil
  • ▷ Réalisation récente – Dans le 11e, un logement rénové aux normes BBC

05/09/2014 | SNL Paris

Réalisation récente – Dans le 11e, un logement rénové aux normes BBC

Ce grand logement de 73 m² a été acquis par l’association en 1997 avec 18 autres logements de la même copropriété. C’est donc une situation exceptionnelle pour SNL Paris, qui privilégie d’habitude des logements isolés ou dans de petits ensembles.

Depuis, il est loué pour un loyer modeste à des familles nombreuses et en situation financière fragile. Celles-ci sont accompagnées par les travailleurs sociaux de l’association et soutenues par des bénévoles du quartier, le temps nécessaire pour retrouver une stabilité. Lorsqu’elles sont suffisamment autonomes, les familles locataires sont guidées par SNL Paris vers un relogement pérenne, en dehors de l’association.

En 2013, SNL Paris a décidé de réhabiliter ce logement dans le triple objectif :

  • de le rénover entièrement
  • d’optimiser l’utilisation de l’espace par un nouvel agencement des pièces
  • de prévenir le risque de précarité énergétique des futurs locataires
Ian Brossat, adjoint  la maire de Paris chargé du logement, et François Vauglin, maire du 11e, visitent le logement réhabilité

Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris chargé du logement, et François Vauglin, maire du 11e, visitent le logement réhabilité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux réalisés

Commencés en janvier 2014, ils ont été très importants :

  •  Mise aux normes des installations électriques et sanitaires
  •  Rénovation des pièces humides (salles de bain et cuisine)
  •  Reprise des sols et murs de toutes les pièces
  •  Élimination de tout risque lié à la présence de peinture au plomb
  • Déplacement de cloisons pour une meilleure utilisation de l’espace

Une rénovation BBC

L’accent a surtout été mis sur la performance énergétique pour permettre aux futurs locataires, aux faibles ressources, de maîtriser leurs charges. L’estimation initiale de la consommation énergétique de ce logement était élevée.

La réhabilitation a été faite dans la préoccupation de limiter le risque de précarité énergétique des occupants :

  • Changement des huisseries portes et fenêtres (double vitrage à gaz argon)
  • Isolation par l’intérieur des murs donnant sur l’extérieur
  • Isolation thermique par le sol (le logement est situé au-dessus d’un local)
  • Installation d’une ventilation mécanique contrôlée
  • Changement du système de chauffage : installation d’une chaudière gaz à condensation et  installation de radiateurs à chaleur douce type inertie maîtrisée avec thermostat d’ambiance

Ainsi, malgré les contraintes de la copropriété (impossibilité d’agir sur le bâti et d’exploiter les énergies renouvelables), le diagnostic de performance énergétique prévoit que la consommation énergétique baissera de 60%, faisant donc de l’opération une rénovation BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Pour les locataires, les économies seront particulièrement significatives compte tenu de leurs faibles ressources ; elles représenteront au minimum deux semaines de reste-à-vivre.